Êtes-vous « FRANCHISABLE »?

Par Stéphane Breault

Pour un franchiseur sérieux et consciencieux, la sélection d’un franchisé est un processus vital. Cette sélection doit être appuyée par une démarche structurée et organisée. L’objectif est de choisir LE candidat qui saura satisfaire l’ensemble des critères favorisant le succès de l’entreprise franchisée.

Mais quels sont ces critères?

Selon le Docteur Greg Nathan de la Franchise Relationship Institute, il existe 3 grands critères qui définissent les franchisés à succès.

 

  1. Ils ont la capacité de maximiser le potentiel de profitabilité de leur entreprise.

En effet, combien de fois avons-nous constaté l’échec de franchisés, et ce, malgré des ventes adéquates? Le franchisé à succès doit absolument bien comprendre tous les rouages de son entreprise afin d’en tirer le meilleur rendement possible tout en respectant les normes du franchiseur. Trop souvent, les franchisés négligent d’instaurer les mesures de contrôles nécessaires à     maximiser leur rendement. Dans plusieurs cas, les franchisés ne maximisent pas le potentiel commercial de leur marché en ne formant pas adéquatement leur personnel ou en négligeant de faire ce que devrait faire tout franchisé : développer son marché local. Combien de fois, la gestion du « cash flow » est négligée, causant par la suite des situations tendues ou tout simplement la faillite de l’entreprise!

 

Un franchisé est avant tout un gestionnaire de PME et non simplement un exécutant qui se fie à son franchiseur pour faire des profits. Souvenez-vous, les profits appartiennent au franchisé.

  1. Il s’assure que le client puisse vivre une expérience positive à chaque fréquentation

Le franchisé à succès est aussi un leader d’équipe qui doit chaque jour communiquer clairement sa vision et son enthousiasme à chaque client qui fréquente son établissement.

Pour ce faire, il doit bâtir une équipe championne et ne pas tolérer la médiocrité. Cela demande du courage, car trouver le bon personnel n’est pas facile. De plus, il doit les former non seulement sur le savoir-faire nécessaire à effectuer la fonction pour laquelle ils sont embauchés, mais aussi le savoir agir. Oui le savoir agir, cette notion souvent négligée, mais qui fait toute la différence. Le franchisé à succès doit démontrer ce qu’il veut et non seulement le demander.

Par exemple; Comment voulez-vous que vos employés accueillent et remercient la clientèle ?             Cela demande une discipline adéquate et un suivi continu. Il faut vraiment accepter le fait que le succès dépend directement de nos efforts personnels et          non pas du seul fait d’être un franchisé d’une marque reconnue.

Il est à l’aise dans le rôle de franchisé

Être un franchisé à succès c’est avant tout être un équipier avec son franchiseur, un ambassadeur de la marque et un opérateur hors pair. Être franchisé ce n’est pas être un créateur de nouvelles procédures, un « changeur » d’image, ni un « réinventeur » de la formule à succès du franchiseur.

Donc, quel est le rôle réel du franchisé? Eh bien, le franchisé est le responsable d’assurer le développement et la loyauté de la clientèle qui fréquente sa succursale en maximisant l’utilisation du système du franchiseur. C’est tout!…et c’est amplement pour qui s’applique à le faire pour réussir.

 

Naturellement, le franchiseur sérieux permettra à ses franchisés de participer de façon consultative à l’évolution du concept ou du système par l’entremise de comités spécialisés afin de mieux répondre aux besoins futurs de la clientèle.

Naturellement, le franchiseur sérieux sera à l’écoute de ses franchisés et surtout du marché en mettant de l’avant des mesures et contrôles adéquats afin de prendre des décisions structurées qui peuvent s’appliquer dans l’ensemble du réseau.

Naturellement, un franchiseur sérieux s’assurera de créer un système qui maximisera les opportunités d’affaires et de rendement en accord avec ses franchisés

Somme toute, le franchisé sera l’opérateur de la franchise et non le créateur. Un franchisé performant comprend bien ces notions et veille plutôt à développer son entreprise avant de développer le franchiseur.

Les franchiseurs recherchent aussi des gens qui ont :

Une capitalisation adéquate et un fort intérêt pour les affaires;

  • Des gens ayant une forte capacité de vendre;
  • Des gens ayant une vie personnelle stable;
  • Un leadership de terrain et non un gestionnaire de bureau;
  • Une bonne image de soi et une énergie débordante;
  • Une honnêteté et une transparence hors de tout soupçon;

En fait, être « franchisable » c’est bien comprendre qu’avant tout, devenir franchisé c’est faire des affaires autrement que si vous étiez seul. Il faut savoir bien apprécier sa relation avec son partenaire-franchiseur et se demander si c’est vraiment pour vous.

Tout droit réservé